Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Actualités
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Actualités

Chroniques

Crédit parallèle: est-ce une bonne idée d’emprunter auprès d’un courtier en prêt?
9 juin 2017
Karine et Mathieu ont contracté plusieurs prêts et cumulé des dettes sur moult cartes de crédit. Récemment, une baisse inattendue du salaire de Mathieu a eu un impact sur leur fragile équilibre budgétaire. Ils n’arrivent plus à effectuer leurs paiements. Une agence de recouvrement les contacte. Très inquiets, le couple cherche une solution.

En naviguant sur Internet, Karine et Mathieu croient l’avoir trouvée. En effet, une publicité leur offre la possibilité d’obtenir de l’argent en quelques minutes. Soudain, une fenêtre de clavardage s’ouvre; on offre au couple de les accompagner dans les différentes étapes de leur demande. Quelques instants plus tard, Karine et Mathieu obtiennent un nouveau prêt de… 750 $! Cette somme leur permettra de souffler, le temps de trouver une autre solution.

Ont-ils fait une bonne affaire? Malheureusement pas. Le prêt qu’ils viennent de contracter doit être remboursé en quelques mois seulement - puisqu’ils n’ont pas les moyens de payer les factures, comment y parviendront-ils? Le taux d’intérêt demandé est élevé – généralement autour de 28 %. Ils auront à payer des frais de courtage – pour la somme empruntée, ils sont de 200 $ à 300 $... En cas de retards, des frais allant jusqu’à 50 $ par mois s’ajouteront. Sans compter que d’autres frais pourraient être demandés par leur institution financière pour insuffisance de fonds.

On le voit : la solution trouvée par Karine et Mathieu s’avère très coûteuse. Or, le couple aurait pu éviter de s’endetter davantage notamment en réaménageant son budget, en négociant avec ses créanciers ou en demandant une consolidation de dettes.

Vous vous trouvez dans une situation semblable à celle de Karine et Mathieu? Pour évaluer quelle solution répond le mieux à vos besoins, consulter l’association de consommateurs la plus près de chez vous; si vous habitez dans le centre de Montréal, il s’agit d’Option consommateurs.

Afin d’en savoir plus sur les coûts associés au crédit parallèle, regardez la capsule qu’Option consommateurs a réalisé grâce au soutien financier de l’Office de la protection du consommateur.

Design Web = Egzakt