Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2016 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Option consommateurs demande aux entreprises technologiques de mieux respecter la vie privée des consommateurs
Montréal, 15 mars 2016 – Dans une recherche qu’elle rend publique aujourd’hui, Option consommateurs estime que les entreprises qui offrent des services en ligne sans frais – dont Google, Facebook, Microsoft et Yahoo – portent atteinte à la vie privée des consommateurs. Ces entreprises recueillent trop de renseignements personnels, informent inadéquatement leurs utilisateurs de leurs pratiques et ne leur offrent pas de moyen efficace pour retirer leur consentement.

Les services offerts par les entreprises technologiques semblent gratuits, mais ils ne le sont pas. En échange d'un compte sur un média social ou d'une recherche sur le web, les consommateurs doivent accepter de donner leurs renseignements personnels et d’être pistés presque partout où ils sont branchés à Internet. Ces données servent, entre autres, à cibler les publicités qui s’affichent dans les écrans des utilisateurs de ces services.

Option consommateurs a analysé les politiques des plus grandes entreprises qui offrent des services « gratuits » en ligne au Canada et qui se financent grâce à la publicité ciblée. Elle a constaté que presque chaque bribe d'information concernant les consommateurs peut être enregistrée par ces entreprises. Cela inclut, entre autres, les sites visités, les mots-clefs recherchés, les endroits où ils vont et leurs interactions sociales. Même le contenu de leur correspondance n'échappe pas à l'analyse des algorithmes.

Les lois canadiennes en matière de vie privée prévoient que les entreprises doivent informer adéquatement les consommateurs de leurs pratiques et leur donner la possibilité de retirer leur consentement. Or, le consentement qu’elles obtiennent est le plus souvent enfoui dans des politiques de confidentialité vagues. De même, les mécanismes qu’elles offrent aux consommateurs pour refuser d’être pistés en ligne ne sont que partiellement efficaces.

Les renseignements que les entreprises technologiques recueillent peuvent être très révélateurs de l’intimité d’une personne. La collecte massive d’information en continu sur les internautes offre l’occasion d’entrer dans leur vie, de les surveiller, de modifier leurs comportements, de les influencer. Pour mieux protéger les consommateurs, Option consommateurs demande à ces entreprises de recueillir moins de renseignements personnels sur leurs utilisateurs et de respecter intégralement les lois canadiennes.

Notons que la recherche d’Option consommateurs intitulée «Le prix de la gratuité. Doit-on imposer des limites à la collecte de renseignements personnels dans le cadre de la publicité comportementale en ligne?» a été réalisée grâce à une contribution du Bureau de la consommation d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada. 

Cliquez ici pour télécharger la recherche «Le prix de la gratuité. Doit-on imposer des limites à la collecte de renseignements personnels dans le cadre de la publicité comportementale en ligne?» 


À propos d’Option consommateurs

Créée en 1983, Option consommateurs est une association à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir et de défendre les droits des consommateurs. Pour ce faire, elle s’engage dans divers recours collectifs et s’intéresse aux questions liées notamment aux pratiques commerciales, aux services financiers, à l’énergie, à la santé et à l’agroalimentaire. Par le passé, nos interventions dans le domaine de la protection de la vie privée ont principalement porté sur les pratiques des commerçants ayant pignon sur rue, sur le vol d'identité et sur les activités des agences de crédit. Depuis quelques années, nous nous intéressons particulièrement à la protection des consommateurs dans le cadre des nouveaux modèles d'affaires rendus possibles par Internet.

- 30 –

Renseignements : Annik Bélanger, avocate, responsable des médias
Tél. : (514) 598-0620, poste 224
Cell. : 514 777-6133
abelangerkrams@option-consommateurs.org
Design Web = Egzakt